HENRY POOLE & CO, histoire du tailleur londonien

Elégance classique Henry Poole Showroom 2020

L’histoire d’HENRY POOLE & CO

…est disponible en anglais sur leur site internet. L’ouvrage traduit en français “SAVILE ROW” de James SHERWOOD consacre une dizaine de pages au tailleur. Enfin le livre “Henry Poole & Co” publié chez Thames & Hudson Ltd retrace en détail l’histoire la maison. A partir entre autres de ces sources, voici une rapide synthèse du parcours de l’illustre maison de Savile Row, de l’histoire d’HENRY POOLE & CO , porte drapeau de l’art tailleur, de la grande mesure à travers le monde.

HENRY POOLE & CO est probablement le tailleur de costumes en grande mesure le plus célèbre du monde. De plus, il est largement à l’origine de la renommée et du rayonnement mondial de Savile Row dans l’univers sartorial. 

Le début de l’histoire : Le nom de James Poole apparaît pour la première fois en 1806. Il gère une affaire installée dans Everett Street. Le tailleur est spécialisé dans le vêtement militaire et s’illustre particulièrement au cours de la bataille de Waterloo. C’est à James que revient d’avoir initié l’introduction de la maison au sein des cercles royaux et c’est son fils qui développera avec succès cette collaboration.

Elégance Classique Henry-Poole-Savile-Row-Tailors-Heritage
Elégance Classique - © Henry Poole- Savile Row
henry-poole-inline2
elegance classique henry-poole
© Image Sartorial note

En 1846, à la mort du fondateur James Poole dit « Old Pooley », l’atelier s’installe à Savile Row. Henry Poole prend les commandes de l’affaire jusqu’à sa disparition en 1876. Personnalité charismatique et grand passionné par le monde aristocratique et les sports équestres notamment, il devient ce que l’on qualifierait de tailleur des célébrités. Henry Poole réalise des uniformes pour le futur empereur Napoléon III et la reine Victoria. Toutefois, c’est le roi Edouard VII qui contribue le plus à sa réputation. Lorsque l’aristocratie commence à affluer, il agrandit le magasin, crée une salle d’exposition et ouvre une nouvelle entrée sur Savile Row. C’est ainsi que débute la légende des tailleurs de Savile Row (2). Henry Poole devient le plus réputé des tailleurs anglais. 

C’est en 1861 que Henry Poole commande à l’architecte Lewis Cubitt l’imposante façade d’inspiration italienne au 36 / 39 Savile Row et qui sera détruite en 1961. Même si la maison habille essentiellement des hommes, celle-ci recevra durant au moins 10 ans la « Marlborough House set », c’est-à-dire toutes les maitresses du prince de Galles.

Elégance classique Ancienne façade Henry POOLE - Cubitt
© Image Henry Poole
Black tie guide - Henry Poole - Elégance Classique
© Image GQ Magazine

A la fin du 19ème siècle, l’entreprise habille les familles royales d’Angleterre, de France, de Russie, d’Autriche, d’Allemagne, de Belgique, d’Italie, du Portugal, de la Suède, de la Norvège, du Brésil et d’Egypte !

Elégance Classique - Henry POOLE - George VII
© Image City Magazine

 © The Bowes Museum

Après sa disparition, c’est un cousin Samuel Cundey qui prend la direction de l’entreprise HENRY POOLE. L’affaire continue son développement avec succès. Poole a ouvert des succursales à Paris, Vienne et Berlin. Au début du 20ème siècle, Henry Poole devient le plus important tailleur bespoke, employant plus de 300 personnes et 12 coupeurs. La reine Elizabeth II,  Churchill, le Tsar Alexandre II, Hiroshito, De Gaulle sont, entre autres, de célèbres clients de la maison. Il serait toutefois incomplet de ne pas souligner le travail de la maison notamment auprès de Wilkie Collins, Anthony Trollope, Charles Dickens ou encore le prince Bismarck.

 

Aujourd’hui c’est Angus Cundey et son fils Simon qui dirigent Henry Poole & Co. Depuis donc cinq générations, Henry Poole est porte drapeau de l’art tailleur à Savile Row, en Angleterre et partout dans le monde.

Drame local, lorsque en 1961, le conseil de Westminster vote le réaménagement de la zone et la création d’un parking. Cet évènement chasse la maison de Savile Row après 150 ans de présence. Pour la petite histoire le parking fut détruit à peine 30 ans après sa construction. Ce fut un scandale.

Le magasin et les ateliers ont été contraints de déménager dans un site moderne à proximité de Cork Street. C’est grâce à Angus Cundey, en 1982, que le tailleur revient sur Savile Row, au numéro 15, son actuelle adresse londonienne.

Fidèle à la tradition des premières heures de l’atelier, l’actuel directeur Simon Cundey définit le tailleur comme « une personne aussi essentielle qu’un médecin ou un dentiste, une personne qui vous suivra durant toute votre vie ».

Elégance Classique - David Gandy - Henry POOLE
© David Gandy - les chroniques d'Istvan
Elégance Classique - David Gandy 2
© The Fashionisto - Henry Poole - David Gandy

Une des particularités de la maison HENRY POOLE & CO est de ne pas faire de prêt à porter ou de mesure industrielle. L’atelier réalise uniquement des pièces en grande mesure, nommée communément bespoke.

La marque possède de nombreux « Royal warrants of appointment » (1) et à confectionné les uniformes pour le 200ème anniversaire de la bataille de Trafalgar.

C’est aussi à ce tailleur que l’on doit la création du « Dinner suit ». En effet à la demande d’Edward VII, Henry Poole réalise une veste courte à revers pour un dîner à Sandringham. Une autre version de l’histoire de cette création est la nécessité de confectionner une veste courte réservée au fumoir afin de ne pas importuner ces dames avec l’odeur des cigares imprégnant les classiques vêtements. Peu importe la version, la fameuse veste donne naissance au fameux et chic smoking (en français) contemporain. Vêtement connu aux Etats-Unis sous le nom de tuxedo car en 1886 James Brown Potter se présenta au Tuxedo Club avec la fameuse nouvelle veste. Pour la petite histoire, la dinner jacket en question ramenée d’Angleterre était probablement inspirée d’une des vestes d’Henry Poole. En effet James Brown Potter avait diné chez Edward VII à Sandringham qui l’aurait envoyé chez Henry Poole. Le smoking est donc une création anglaise, selon l’histoire anglaise.

En 1964, Henry Poole & Co est le premier tailleur de Savile Row à pénétrer le marché japonais. Plus récemment, il propose son processus de confection sur mesure à la Chine, et ouvre des magasins à Pékin et Hangjou. La maison réalise régulièrement des Trunk Show en France, en Allemagne, au Luxembourg, en Suisse, en Autriche, au Japon et dans dix grandes villes des États-Unis.

 

Au numéro 15 Savile Row la salle d’exposition et la salle de coupe sont situées au rez-de-chaussée, tandis que les ateliers de couture se trouvent juste en dessous du niveau du sol. Henry Poole crée sur mesure et sur commande tout ce dont ses clients ont besoin, de la robe du matin, du soir, des costumes aux manteaux, pardessus, blazers, vestes de sport et chemises.

Elégance Classique - Marcel BOUSSAC - Henry POOLE
© HENRY POOLE - Charles BOUSSAC
Elégance Classique - Henry POOLE - Frank Lloyd Wright
© HENRY POOLE - Frank Lloyd Wright

Depuis 1806…

…à force de tradition, d’excellence et de rigueur, l’illustre maison HENRY POOLE & Co rayonne dans l’univers de la grande mesure après en avoir été un des piliers fondateurs. De passage à Londres, ne pas hésiter à visiter Savile Row. Allez voir en vrai, c’est un pèlerinage incontournable pour tous les amoureux de l’art tailleur, du bespoke. (Envoyez-nous vos photos)

(2) Savile Row est une de ces rues de Londres faussement discrètes et calmes. Elle est parallèle à Bond Street. Savile Row est mondialement reconnue comme étant le cœur de l’art tailleur, de la grande mesure aussi appelé bespoke. Cette réputation repose en partie sur l’installation à Savile Row du tailler James Poole (garçon modeste du Shropshire qui y ouvrit une boutique de drapiers en lin près de Brunswick Square.

Partagez cet article avec vos amis  :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email
Share on print
error: Petit coquin, ce n\'est pas bien !